CHRONIQUE #159 | Les Chemins de la résilience

𝓖𝑒𝓃𝓇𝑒 : Développement personnel

𝓣𝒾𝓉𝓇𝑒 : Les Chemins de la résilience

𝓐𝓊𝓉𝑒𝓊𝓇 : Dorothée Leurent

𝓔𝒹𝒾𝓉𝒾𝑜𝓃 𝑒𝓉 𝓟𝒶𝓇𝓊𝓉𝒾𝑜𝓃 : Courrier du Livre (2020)

𝓝𝑜𝓂𝒷𝓇𝑒 𝒹𝑒 𝓅𝒶𝑔𝑒𝓈 : 179 pages

ℛ𝑒́𝓈𝓊𝓂𝑒́ : Surmonter l’épreuve, aimer à nouveau la vie. Ce livre raconte comment certains êtres ont puisé dans leurs ressources intérieures, le courage, l’audace et l’envie, de surmonter les épreuves. Huit interviews de personnalités ? Stéphanie Fugain, Patrick Chesnais, Albina du Boisrouvray, Elisabeth Depardieu, Patrick Poivre d’Arvor, Davina Delor, Latifa Ibn Ziaten, Nadine Trintignant, Albert Moukheiber, Jacques Lecomte ?, 30 témoignages de célébrités et deux interventions de scientifiques, illustrent parfaitement, le concept de la résilience.

ligne-rose

𝚂𝙴𝚁𝚅𝙸𝙲𝙴 𝙿𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴

Un recueil de témoignages de l’Antiquité à nos jours sur la résilience, comme une ode à la vie !

ligne-rose

Attachée de presse pour l’autrice, j’ai lu cet ouvrage afin de savoir en parler correctement et avec honnêteté, comme toujours. Au départ, j’ai eu peur que ce soit un livre théorique sur le thème de la résilience mais il n’en est rien ! Bien loin d’être ennuyant ou moralisateur, c’est un ensemble de mots qui donnent de l’espoir et l’envie profonde de vivre. Si vous avez vécu un deuil, il résonnera forcément plus fort en vous. Mais ici, pas de pathos ou de larmes, l’ambiance est intime, les témoignages recueillis avec confiance, et cela se sent. Ce n’est pas un livre qui va vous rendre triste, mais il faut le lire doucement pour en saisir toute la puissance. Une citation m’a particulièrement marquée et me parle beaucoup :

Les morts sont les invisibles mais ne sont pas les absents – Victor Hugo

La résilience est la capacité de se relever, de continuer à avancer après une épreuve terrible et insurmontable comme le deuil. On parle ici beaucoup du deuil d’un enfant, qu’aucun parent ne devrait avoir à vivre, mais c’est valable pour beaucoup de situations et je pense que ce livre peut parler à beaucoup de gens, et apaiser leur douleur. Ce n’est pas du développement personnel, en soi, c’est juste une dose d’amour qui nous rapproche les uns des autres. J’ai beaucoup apprécié le découpage de l’ouvrage et le fait qu’il ne s’agisse pas que d’interviews, mais aussi d’une part d’Histoire, comme une histoire de la résilience au fil des siècles. D’Ovide à Victor Hugo, que j’ai étudié et dont je connaissais les histoires poignantes, en passant par Romy Schneider ou Rudyard Kipling, on engrange des connaissances, on est bouleversé par les mots marquants qu’ont eu ces personnalités, inspirantes malgré leur souffrance.

Se dire que le génie de Victor Hugo vient de sa terrible douleur est infiniment triste, mais cela montre aussi que chacun d’entre nous est capable de puiser en lui pour faire de grandes choses. Et si ce n’est pas pour nous, c’est pour honorer la mémoire de ceux qu’on a perdu. Les histoires de ces personnes sont différentes dans la manière dont chacun s’est relevé et a continué, ou non, sa vie. Car certains n’ont pas supporté et sont partis, mais le ton de l’autrice n’est pas culpabilisateur, il est compréhensif. Dorothée a su mettre ensemble et commenter ces récits avec douceur et positivité, pour toujours en retirer quelque chose.

On redécouvre ces personnalités que l’on connaissait de nom, notamment les plus contemporaines et françaises, dont l’autrice a recueilli les témoignages. Pour beaucoup, que ma génération ne côtoie pas particulièrement, je ne connaissais pas leur histoire, et je me suis trouvée émue devant leur vie et leur courage. Davina et son rapport à l’ésotérisme m’a particulièrement marquée, et je me suis dit à la lecture que j’adorerais la rencontrer. On évoque aussi des acteurs, comme Keanu Reeves, qui est le symbole pour moi de la résilience tant le fait qu’il soit encore debout aujourd’hui tient du miracle. Ce joli livre ne nous dit pas comment il faut se relever, n’oblige à rien, sans leçons, mais donne envie de poursuivre l’aventure auprès de ceux qui restent.

Tous les droits d’auteur sont reversés aux associations citées dans le livre, qu’ont créé ces personnalités pour avancer et aider leur prochain autant que possible. Un beau geste et un moment arrêté dans le temps que de lire ce livre !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s