CHRONIQUE #149 | Spirite

𝓖𝑒𝓃𝓇𝑒 : Bande-dessinée fantastique

𝓣𝒾𝓉𝓇𝑒 : Spirite T.1 – Tunguska

𝓐𝓊𝓉𝑒𝓊𝓇 : Mara

𝓔𝒹𝒾𝓉𝒾𝑜𝓃 𝑒𝓉 𝓟𝒶𝓇𝓊𝓉𝒾𝑜𝓃 : Drakoo (2020)

𝓝𝑜𝓂𝒷𝓇𝑒 𝒹𝑒 𝓅𝒶𝑔𝑒𝓈 : 56 pages

ℛ𝑒́𝓈𝓊𝓂𝑒́ : La chasse aux fantômes est un sport dangereux, surtout quand on ne sait pas qui est le chasseur et qui est le chassé. Dans le New York des années 1930, Ian Davenport, timide jeune chercheur en spiritologie qui traque mais surtout étudie les fantômes, voit son mentor et ami Boris Voynich se faire assassiner sous ses yeux dans des circonstances étranges. Il se retrouve alors propulsé dans une sombre histoire de meurtres inexpliqués qui semblent ne cibler que ses confrères spiritologues. Seul, désespéré, rejeté par la police qui ne le prend pas au sérieux de par son métier peu crédible, il décide de chercher de l’aide auprès des journalistes d’une rubrique paranormal d’un grand journal New York. Là, il y rencontre Nell Lovelace, une jeune femme sceptique au caractère bien trempé, qui accepte à contrecœur de l’aider. Ensemble, ils vont tenter de percer le secret de cette affaire de meurtres, qui semble liée à la terrible explosion d’origine mystérieuse de Tunguska en 1908, contrée perdue de la Sibérie profonde.

ligne-rose

𝚂𝙴𝚁𝚅𝙸𝙲𝙴 𝙿𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴 – 𝙴𝙽 𝙿𝙰𝚁𝚃𝙴𝙽𝙰𝚁𝙸𝙰𝚃 𝙰𝚅𝙴𝙲 𝙻𝙰 𝚅𝙾𝙸𝚇 𝙳𝙴𝚂 𝙻𝙴𝙲𝚃𝚁𝙸𝙲𝙴𝚂

Une bande-dessinée mystérieuse, sombre et élégante dans un univers steampunk et paranormal.

ligne-rose

C’est la couverture de cette BD qui m’a attirée, particulièrement travaillée et avec une ambiance bien définie. Ce n’est pas dans mes habitudes, j’ai tendance à préférer les univers plus féériques, tandis qu’ici, c’est assez sombre, ce qui se ressent dans les couleurs. Mais cela m’a beaucoup plu, notamment parce que l’intrigue est parfaitement déroulée et que les personnages sont attachants, fait assez rare dans des formats si courts ! De plus, les traits sont vraiment très beaux, fins et élégants, servant parfaitement l’intrigue, avec un souci du détail impressionnant.

On plonge dans le passé, dans un New York différent du nôtre, qui m’a rappelé un peu le steampunk avec ses dirigeables. Ce que je n’avais jamais vu avant, c’est ce mélange avec les fantômes ! Ian Davenport est spiritologue et avec son mentor, il invente des moyens de voir et ressentir les esprits, afin de pouvoir en prouver l’existence au grand public, donnant un petit côté scientifique à la BD. Mais cette profession semble visée par des meurtres et il va devoir faire face à des évènements assez traumatisants : la chasse aux fantômes va prendre une autre tournure…

© Drakoo

J’ai beaucoup aimé le caractère du jeune homme, très humain et émouvant, un peu perdu et dans son univers, comme Norbert Dragonneau, mais version fantôme ! Sa rencontre avec Nell, jeune journaliste qui ne veut pas du tout s’occuper de la rubrique paranormal et qui ne se laisse pas faire, est assez détonnante ! J’ai aimé le côté terre-à-terre de cette dernière, qui contrebalance le caractère lunatique de Ian, formant un joli duo, accompagné d’une vieille dame amusante ! À vrai dire, l’ensemble me rappelle beaucoup Atlantide, je retrouve beaucoup d’éléments et j’adore ça !

Tout le mystère autour de la catastrophe de Tunguska est passionnant et donne envie d’en savoir plus sur ce qui a bien pu se passer pour engendrer tout cela ! Il est un peu dommage que la fin soit si abrupte car l’on est vraiment emportés dans l’intrigue qui s’accélère, et se finit d’un coup sur un cliffhanger. Cela m’a paru très court, alors que j’ai trouvé les personnages et l’ensemble bien travaillés mais j’ai très envie de connaitre la suite ! Petit bonus pour les dessins de Ian à la fin de l’ouvrage, très beaux et amusants à la fois !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s