CHRONIQUE #136 | La mythologie grecque vue par deux ados

𝓖𝑒𝓃𝓇𝑒 : Jeunesse

𝓣𝒾𝓉𝓇𝑒 : La mythologie grecque vue par deux ados

𝓐𝓊𝓉𝑒𝓊𝓇 : Tristan Pichard

𝓔𝒹𝒾𝓉𝒾𝑜𝓃 𝑒𝓉 𝓟𝒶𝓇𝓊𝓉𝒾𝑜𝓃 : Poulpe fictions (2020)

𝓝𝑜𝓂𝒷𝓇𝑒 𝒹𝑒 𝓅𝒶𝑔𝑒𝓈 : 240 pages

ℛ𝑒́𝓈𝓊𝓂𝑒́ : Depuis que Théo a lancé sa chaîne 100% Bio pour impressionner Sophia, son quotidien, c’est un peu les 12 travaux d’Héraclès… Au collège, il va devoir faire preuve d’autant d’astuce qu’Ulysse et de courage qu’Achille pour parvenir à gagner le cœur de celle qu’il aime et te convaincre, par la même occasion, que la mythologie, c’est aussi passionnant que la vraie vie !

ligne-rose

𝚂𝙴𝚁𝚅𝙸𝙲𝙴 𝙿𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴

Un livre jeunesse qui apprend avec humour la mythologie grecque, ses dieux et ses héros aux enfants !

ressenti-livre

Si vous êtes fan de la mythologie grecque depuis de nombreuses années et que vous avez effectué de nombreuses recherches sur le sujet, ce petit livre ne vous apprendra pas grand chose, mais vous fera passer un joli moment ! Il est plus adressé aux enfants ou jeunes adolescents qui n’ont pas eu de curiosité particulière pour les mythes ou qui souhaitent en apprendre plus. J’ai trouvé l’ensemble très sympathique, bien découpé, avec des explications sur la création du monde selon cette mythologie, ensuite les dieux, puis les héros, avec un petit bonus sur les amours grecs. Tout ceci est sous forme de scénarios de vidéos, avec plusieurs saisons, où l’on suit les deux adolescents Théo et Anatole dans leur tournage plus ou moins risqué. C’est fait avec beaucoup d’humour, les dessins sont drôles et très sympathiques, et les personnages ne se prennent pas au sérieux.

Théo est une véritable drama-queen, ce qui le rend amusant à suivre, dans ses déboires pour séduire Sophia, la plus jolie fille de l’école. Cette dernière est par ailleurs handicapée moteur, en fauteuil roulant, c’est agréable de voir cette représentation dans un roman jeunesse. C’est pour la séduire qu’il lance ces vidéos, et parce qu’il en connait un rayon sur le sujet. C’est de la vulgarisation, avec des anecdotes imagées qui permettront à l’enfant de se souvenir des mythes plus facilement. Un point très positif pour moi, c’est les remarques que l’auteur fait passer à travers la représentation des femmes dans la mythologie grecque et l’importance du consentement, avec les dieux comme Zeus ou des prétendus héros, qui sont décriés dans le roman pour leur comportement. On comprend également mieux les liens entre les différents dieux et les nombreuses incohérences qui y existent sont soulignées. Cela reste bien sur expliqué en surface, puisque l’on ne peut pas approfondir tous les sujets, mais le principal est là, comme la guerre de Troie.

Ce format permet à la fois d’apprendre – j’ai même découvert quelques dieux mineurs amusants – pour la majorité du récit, mais également de suivre les deux acolytes dans leur vie de collégiens et ainsi de vivre les premiers amours de l’un deux. J’ai trouvé cela très mignon, car Théo est un jeune homme respectueux, un peu jaloux et qui n’ose pas se déclarer car il se pense moins intéressant qu’un autre. Bon, plusieurs stéréotypes sont utilisés tout de même, notamment l’adversaire imbu de lui-même, et le personnage principal « gringalet« , avec un appareil dentaire, somme toute comme beaucoup de collégiens. Pensant ne pas être intéressant, Théo est pourtant cultivé et intelligent, et sait rire de lui et c’est ce qui plait à la jeune Sophia. Le final était parfaitement mis en scène, avec les amours des dieux et héros grecs, bien souvent tristes voire horribles, ce qui a permis au jeune homme d’exagérer les situations de manière hilarante. L’auteur aborde ainsi la confiance en soi et pousse chacun à explorer ses passions sans avoir peur du regard des autres (et d’éviter d’emmener ses amis dans des endroits bizarres aussi). On note aussi des petits lexiques ou des focus sur un sujet particulier au cours du récit. Bref, c’est moderne et intelligent, une manière ludique d’aborder les cours d’histoire avec les plus jeunes !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s