JEUX #1 | 𝒩o Problemot

𝓣𝒾𝓉𝓇𝑒 : No Problemot

𝓐𝓊𝓉𝑒𝓊𝓇 : Steven Bertal & Charles Soland

𝓔𝒹𝒾𝓉𝒾𝑜𝓃 𝑒𝓉 𝓟𝒶𝓇𝓊𝓉𝒾𝑜𝓃 404 on board (2020)

𝓟𝓇𝒾𝓍 : 10€

ℛ𝑒́𝓈𝓊𝓂𝑒́ : Le jeu de lettres bientôt culte ! Vous tenez dans vos mains plusieurs cartes sur lesquelles des lettres sont inscrites. Chacun à votre tour, posez les lettres où vous voulez sur la table pour former un mot : avant, après ou entre deux lettres déjà posées. Pas d’inspiration ? Bluffez ! Mais ne vous faites pas attraper… No problemot, le jeu amusant qui mêle bluff et réflexion !

ligne-rose

𝚂𝙴𝚁𝚅𝙸𝙲𝙴 𝙿𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴

𝒪n inaugure avec ce jeu la rubrique qui parlera à la fois de jeux de société, auxquels j’adore jouer, de jeux vidéos ou tout ce qui peut s’apparenter de près ou de loin au terme de « jeu » donc sûrement des decks de tarot à terme aussi. J’ai reçu No Problemot à la suite d’un partenariat avec les éditions 404, que je remercie, dans l’optique du lancement de leur label 404 on board, que j’avais hâte de découvrir ! Si ce premier jeu n’était pas ma tasse de thé, j’ai absolument adoré le prochain, que je vous présenterai bientôt !

𝒞e petit jeu a, en premier lieu, un format ultra pratique, assez petit pour l’emmener partout avec soi ! Il est accessible pour les enfants à partir de 8 ans et je pense que c’est un public pour lequel il peut être particulièrement utile, notamment dans l’apprentissage ou la révision de l’orthographe et pour augmenter son vocabulaire de manière ludique et familiale ! Le but est de former un mot avec les lettres que l’on pioche, mais les autres joueurs vont vouloir faire la même chose, rendant le tout bien plus difficile qu’on le penserait ! Il faut parfois bluffer et essayer d’embêter ses adversaires si l’on sent qu’on ne pourra pas y arriver ! J’apprécie que le jeu rajoute ce petit pouvoir de nuisance amusant.

𝒞’est un jeu qui permet de se rendre compte de la diversité de la langue française et de jouer avec les lettres à l’infini ! Il y a un système de points équivalent à celui du Scrabble pour placer les lettres les plus difficiles et gagner la partie. Celles-ci se jouent assez rapidement, ce qui permet d’en faire plusieurs à la suite contrairement à certains jeux très longs. Il y a également des variantes du jeu, que nous n’avons pas essayé, n’ayant déjà pas assimilé correctement celui de base, et qui permettent d’éviter la redondance du jeu. Pour une fois, celui qui commence n’est pas le plus jeune, mais le plus accro à l’orthographe, ce qui m’a fait rire parce que c’est toujours moi !

ℳalheureusement, je n’ai pas trouvé ce jeu très intuitif. Nous étions quatre à plancher sur le livret de jeu et nous avons mis un bout de temps à comprendre les règles, et même au final, certains éléments restaient flous. Je pense surtout que nous n’étions pas le public pour ce jeu, plutôt adressé aux fans de jeux de réflexion et de mots. Nous sommes plus intéressées par les jeux un peu plus fun, avec de l’enjeu et le moyen de bien rire, comme c’est le cas du prochain jeu, Maskot, avec lequel nous avons pu beaucoup nous amuser, car il ajoute des éléments drôles. Le livret de règles manque dans les deux cas d’une certaine fluidité dans l’explication, et nous n’avons visiblement pas été les seuls à tout saisir immédiatement. Le prix est super accessible et c’est assez rare de trouver un jeu de lettres qui sorte de l’ordinaire, alors c’est un excellent point !

𝓔n bref, je pense que ce jeu pourra plaire à bon nombre de gens qui cherchent plutôt à réfléchir et se creuser la tête pour former des mots plus ou moins longs (tentez anticonstitutionnellement tiens !) et qui auront plus de patience que nous ! 🤔

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s