CHRONIQUE #81 | 𝒰ne seconde chance

couv74732912

𝓖𝑒𝓃𝓇𝑒 : Science-fiction historique

𝓣𝒾𝓉𝓇𝑒 : Les Chroniques de St Mary T.3 – Une seconde chance

𝓐𝓊𝓉𝑒𝓊𝓇 : Jodi Taylor

𝓔𝒹𝒾𝓉𝒾𝑜𝓃 𝑒𝓉 𝓟𝒶𝓇𝓊𝓉𝒾𝑜𝓃 : HC Editions (2019)

𝓝𝑜𝓂𝒷𝓇𝑒 𝒹𝑒 𝓅𝒶𝑔𝑒𝓈 : 345 pages

ℛ𝑒́𝓈𝓊𝓂𝑒́ : St Mary est de retour et rien ne va plus pour le docteur Maxwell. Une fois encore, l’institut très spécial de recherche historique St Mary, qui détient le secret du voyage dans le temps, passe d’une catastrophe à une autre. De la rencontre avec Isaac Newton au champ de bataille sanglant d’Azincourt, rien ne se déroule comme prévu. Mais c’est surtout à Troie, alors qu’Achille et Hector s’apprêtent à s’affronter sous ses yeux, que le destin de Max va se jouer. Car si elle espère pouvoir percer le mystère du cheval de Troie, expliquer la destruction de cette cité mythique et toucher du doigt le destin tragique de Cassandre, elle va aussi devoir faire des choix irréversibles.

ligne-rose

𝚂𝙴𝚁𝚅𝙸𝙲𝙴 𝙿𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴

𝓔ncore un excellent tome pour cette saga trop peu connue ! J’ai fini ce roman à moitié en train de pleurer et j’ai ressassé cette fin toute la nuit… Je salue le talent de l’autrice pour nous retourner le coeur et le cerveau, au milieu de récits sensationnels et très visuels qui paraissent plus historiques que la version que l’on connait !

Vous pouvez trouver ma chronique du premier tome ici et du second .

ressenti-livre

𝒜utant être honnête dès le début, c’est une saga où l’on ne peut pas lire en posant son cerveau sur le côté. Si de nombreux passages se lisent avec une fluidité dingue, d’autres demandent un peu plus de réflexion et de concentration. L’autrice a une imagination tellement dingue que je me demande où elle va chercher ça… Elle en vient littéralement à nous faire croire à sa version de l’Histoire, plutôt que celle qu’on connait, notamment grâce à des descriptions précises et une plongée dans le vif du sujet qui nous donne l’impression d’y être. Ses explications, par le biais du personnage de Max deviennent plausibles, bien plus que la légende, en ce qui concerne Troie. C’est un point fort du roman, qui lui donne une dimension très sérieuse et fascinante. J’ai eu deux petits points négatifs sur ce tome qui ont empêché le coup de coeur mais qui ne m’empêchent absolument pas de vouloir lire la suite, qui s’annonce encore une fois mouvementée et pleine de mystères. Si je ne sais toujours pas où l’autrice veut nous mener avec autant de tomes, je lui fais dorénavant confiance pour nous faire plonger dans la vie de St Mary.


𝒥’ai eu plusieurs fois l’impression, due à la narration choisie, que Max, l’héroïne principale et donc celle que nous suivons, connaissait déjà tout de ce qui allait lui arriver et qu’elle avait de l’avance sur nous. J’aime beaucoup découvrir l’histoire en même temps que le narrateur et c’est un point qui m’a parfois sortie de ma lecture quand je m’en rendais compte. Dernier point tout à fait personnel, et je ne vais pas trop en dire parce que c’est un tournant pour la suite, mais la fin, en plus de me faire pleurer, m’a dérangée parce que c’est un rouage que je déteste lorsque je suis attachée aux personnages comme s’ils étaient mes amis… En ce qui concerne les personnages, je les aime toujours autant, Max mûrit et évolue de manière sensationnelle lorsqu’elle doit prendre ses responsabilités, m’impressionne toujours autant par sa force mentale, j’aurais déjà abandonné et serais devenue folle vingt fois à sa place. Malgré son caractère, elle parvient toujours à me toucher, à éveiller de l’empathie et de la compréhension, et son humour British est vraiment terrible. J’en suis absolument fan, les blagues ne sont même pas voulues et arrivent comme un cheveu sur la soupe, de manière tellement naturelle que je suis prise de fous rires.


𝒬uant aux autres personnages, l’équipe est sensiblement la même et marche toujours aussi bien, et j’espère que je pourrais les aimer autant dans la suite, dans le cas contraire, ils me manqueraient beaucoup… En plus de ses nombreux atouts qui en font un roman complet, avec de l’amour, beaucoup d’amitié et de rires, le lecteur qui aime l’Histoire un minimum et l’aventure sera rarement mieux servi que dans ce roman et plus largement dans cette saga. On passe d’une course de fromage à la célèbre bataille d’Azincourt, si mortelle, en passant par une poursuite dans le vieil Oxford du 17ème à cause d’un miroir, en compagnie d’un vieil homme bien sympathique et plein de ressources ! La mécanique du voyage dans le temps marche toujours autant, et malgré le fait que nous soyons rodés aux préparations pour ces départs dans le passé, le principe reste fascinant. Je n’ai cessé d’apprendre de nouveaux éléments, sur des périodes historiques qui ne me faisaient pas forcément envie à l’origine. L’autrice laisse en plus des petits détails et mystères par-ci, par-là, qui nous retournent le cerveau lorsque la révélation vient…


𝒥’ai adoré découvrir la première migration, à l’époque où nous venions TOUS d’Afrique (ça ne fait pas de mal de le répéter :D), si émouvante et poignante. Mais la mission principale de ce tome était Troie. Et je n’aurais pas assez d’une chronique pour vous raconter à quel point ça m’a emporté, il vous faut le lire pour comprendre sa puissance. Je connaissais bien cette période, et l’opportunité des historiens de St Mary, extrêmement excités à l’idée de découvrir la vérité sur ce fameux siège de Troie, m’a rendue jalouse, bien que l’autrice nous y ait si bien plongés qu’on s’y serait crus ! J’ai profondément adoré découvrir la vie à Troie, les moeurs de l’époque, la ville avant son déclin, puis la bataille avec les Grecs, le réalisme des personnages de la légende et finalement, le pourquoi du comment il ne reste plus rien de cette prestigieuse cité aujourd’hui. La petite morale qui nous invite à toujours remettre en question l’Histoire est également la bienvenue de nos jours dans un monde où l’on ne sait plus qui croire…

dix-huit

Un commentaire sur « CHRONIQUE #81 | 𝒰ne seconde chance »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s