CHRONIQUE #76 | ℒe Règne de Cristal

couv34738585

𝓖𝑒𝓃𝓇𝑒 : Fantasy

𝓣𝒾𝓉𝓇𝑒 : Le Règne de Cristal

𝓐𝓊𝓉𝑒𝓊𝓇 : Alison F. Haring

𝓔𝒹𝒾𝓉𝒾𝑜𝓃 𝑒𝓉 𝓟𝒶𝓇𝓊𝓉𝒾𝑜𝓃 : Indépendant (2019)

𝓝𝑜𝓂𝒷𝓇𝑒 𝒹𝑒 𝓅𝒶𝑔𝑒𝓈 : 469 pages

ℛ𝑒́𝓈𝓊𝓂𝑒́ : Entre intrigues à la Cour, propositions malvenues et manigances, la paix peut-elle encore être sauvée ? Au Royaume de Lysendram, Riley et Crystallia règnent en maîtres. Des confins de la Rive Sud aux îles environnantes, la couronne ne connait aucun heurt, le pouvoir exercé avec bienveillance et le couple royal plus harmonieux que jamais. Quand un lointain ennemi rassemble des troupes à la Bordure du Fond des Mers, le pays s’alarme. Les Lords s’organisent et le pire est envisagé. Crystallia observe, Riley ordonne et tous se préparent. Entre peur et loyauté, les alliances séculaires s’émoussent. À qui faire confiance quand un ami peut cacher un traître ?

ligne-rose

𝚂𝙴𝚁𝚅𝙸𝙲𝙴 𝙿𝚁𝙴𝚂𝚂𝙴

𝒥’ai adoré ce roman de fantasy, qui est un concentré de tout ce que j’aime et qui explore les profondeurs d’une cour royale avec tout ce que ça implique. Les personnages sont bien travaillés et l’histoire d’amour, qui a ici une grande place, sert le récit de manière merveilleuse.

ressenti-livre

𝒮i le début était un peu longuet, le reste est une continuité d’évènements qui se suivent à merveille et qui plongent le lecteur dans une intrigue complète et très intelligente. J’ai aimé le parti pris de l’autrice, qui joue avec nos sentiments et n’hésite pas à faire souffrir ses personnages et donc son lecteur, tranchant avec les histoires où le lecteur a ce qu’il souhaite à la fin. Celle-ci m’a brisée le coeur, jusqu’au bout, j’ai espéré que quelque chose arrive pour éviter cela, d’autant plus que tout au début du récit est tellement harmonieux que le contraste est violent. Mais ça apporte une dimension encore plus forte à l’intrigue, que j’ai hâte de voir développée dans le dernier et deuxième tome, qui annonce de l’action à foison.


𝒟écidément, ces derniers temps, je trouve des romances qui ne m’ennuient pas et ne plongent pas dans le cliché. Ici, le couple royal est littéralement adorable. Ils sont tout ce dont nous rêvons presque tous, pleins d’amour l’un pour l’autre, peu importe les intrigues de la cour et les tentatives de séduction, ils s’aiment sincèrement et le talent de l’autrice pour le faire ressentir au lecteur est indéniable. La relation entre Riley et Crystallia est harmonieuse et permet de ce fait au royaume de Lysendram (beaucoup de Y dans ces noms d’ailleurs !) qu’ils gouvernent de l’être tout autant. Le peuple les adore sans en être envieux, et les respecte, puisque tout est fait pour qu’ils ne manquent de rien. Tout va bien dans le royaume, qui nous est décrit au fur et à mesure et que l’on peut se représenter aisément grâce à une carte. Fait d’une grande île et de plusieurs petites, il est prospère depuis 1000 ans, malgré les incursions des barbares de la Bordure du Fond des Mers, qui essayent toujours de se frayer un chemin.


𝒞’est de là que vont venir les ennuis et ainsi révéler qu’un royaume qu’on pense prospère, cache toujours des traîtres et des profiteurs en son sein. On y découvrira un personnage qui cachait bien son jeu et m’a donné envie de le ****** tant il m’a dégoûté au final et d’autres que l’on pensait loyaux au couple royal et dont la trahison en vient à faire mal au lecteur, tant on ressent la peine de la souveraine. On découvre cette histoire majoritairement de son point de vue, et cela nous permet de nous attacher à elle, qui a un passé très particulier et respectable, à mon avis et fait d’elle une reine puissante, dans tous les sens du terme. Elle est juste, honnête et entière, mais essaye de satisfaire tout le monde et donne des deuxièmes chances à ceux qui n’en mériteraient pas. C’est par ailleurs une belle leçon de vie, qui montre que la gentillesse face à certains comportements n’est parfois pas la meilleure décision.


𝒰n autre point nous permet de nous attacher au couple : des retours dans le passé. Ces sauts du passé au présent permettent déjà de donner une certaine fluidité au récit, mais surtout d’en apprendre plus sur la rencontre des deux amoureux, leurs familles, d’où ils viennent… Et cela apporte beaucoup de profondeur à leurs caractères. J’ai adoré découvrir l’île des Mines de Cristal, qui m’a donné envie d’y habiter et de ne jamais la quitter tant elle me semblait parfaite ! C’est un excellent roman, qui mêle royauté, intrigues de cour, et voyages sur les mers entre batailles et piraterie, dont l’intrigue extrêmement bien menée m’a retourné le cerveau et le coeur, dans l’attente d’une suite explosive !

dix-huit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s