CHRONIQUE #35 | Le trésor de l’île sans nom

couv47667755Genre : Jeunesse

Titre : Le trésor de l’île sans nom

Auteur : Gilles Abier

Edition & Parution : Poulpe fictions (2018)

Nombre de pages : 192 pages

Résumé : Il existe une île sans nom, qui n’est répertoriée sur aucune carte et qui cache au fond de son volcan éteint le trésor d’une bande de pirates. Nul ne sait donc qu’elle abrite aussi les « coquins » : Morbleue, Flibuste, Gargousse, Babord, Tribord, Cayenne et Fantine sont tous enfants de pirates. Ils reçoivent sur l’île une éducation de qualité. Pas question qu’ils ne parcourent les mers, comme leurs parents. Mais le jour où, ceux-ci partis, une caravelle espagnole file droit sur l’île, sans dévier sa course, les coquins n’ont pas d’autres choix que de se dévoiler et protéger leur secret.

ligne-rose

J’ai acheté ce roman jeunesse pour l’anniversaire de mon petit cousin. Bien sûr, je l’ai lu au passage 😀 Comme tous les livres chez Poulpe fictions, ce n’est pas parce que c’est catalogué jeunesse, que c’est enfantin. Il y a une double lecture, et c’est ce que j’apprécie particulièrement. L’histoire a de belles valeurs, les personnages sont très différents et tout cela valorise l’amitié.

ressenti-livre

On retrouve dans cette histoire une bande d’enfants de pirates. Ils voudraient faire comme leurs parents et aller sur les mers récupérer des trésors. Mais leurs parents ne veulent pas de ça pour eux, et ont employé des sortes de gouvernants pour les éduquer et leur apprendre le monde. Les parents pirates ont caché un véritable trésor, pour que leurs enfants puissent se le partager plus tard, dans un volcan éteint. Et ont trouvé un subterfuge pour éviter que quiconque accostes sur l’île et embête leurs enfants. Ils font croire que le volcan rentre en éruption, à l’aide d’une technique bien rodée.

Ce principe là est déjà très inventif et efficace, et ce n’est pas étonnant que ça ai marché jusque là ! Mais arrive le jour où le quotidien des enfants, les Coquins, est chamboulé. Un bateau vient droit sur leur île et le subterfuge ne marche pas ! Bien évidemment, il s’agit d’un roman jeunesse, alors je me doutais que ça finirait bien ! Mais les péripéties s’enchainent et on se demande jusqu’au bout par quel moyen ils vont s’en sortir ! En effet, le capitaine du bateau n’a pas des intentions très louables. Si sa jeunesse a tendance à nous faire penser qu’il n’est pas si méchant, eh bien, il a dépassé les bornes, mais la nature fait bien les choses 👿

Les enfants sont tous très différents, avec des caractères souvent opposés, comme celui de Fantine et de Cayenne. Mais ils se complètent bien quand il est question de sauver leur île ! Bâbord et Tribord sont très drôles, un peu à la ramasse mais plein de bonnes intentions ! Cayenne est adorable, et j’ai adoré le retournement de situation familial, je n’y avais pas pensé ! Fantine, quant à elle, n’est pas celle que l’on croit, ce qui explique son comportement qui parait de prime abord assez froid. Mais quand ses amis sont en danger, son vrai caractère et sa débrouillardise se montrent ! J’ai eu un peu plus de mal à me rappeler de Morbleue et Flibuste par moment, mais leur courage à tous est remarquable ! Leurs gouvernants, Dame Frégate, Vieux Boucan, Mal-Lunée et Mal-Embouché sont très attachants, chacun à leur manière ! J’ai particulièrement apprécié Mal-Lunée, malgré son âge, elle et impressionnante !  J’ai adoré Coquet, le petit chien du bateau et Cacatois, le perroquet de l’île, qui ont chacun leur propre rôle à jouer !

En bref, une belle ode à l’amitié et au courage, avec une histoire prenante jusqu’à la fin. Les illustrations rajoutent un véritable plus, et nous permettent d’identifier les personnages rapidement. Les dessins sont particulièrement beaux et expressifs, je trouve !

quinze

6 commentaires sur « CHRONIQUE #35 | Le trésor de l’île sans nom »

  1. J’aime trop les Poulpes Fiction ! J’avais lu le premier Orphea Fabula (série que je dois continuer), j’ai aussi entendu parler de Orage petit seigneur des ténèbres, et celui ci m’a l’air bien sympathique aussi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s