MINI-CHRONIQUES #3

couv23471031-1

La saveur des figues – Résumé 

Silène Edgar – 281 pages

seize

 

 

 

 

Ce roman n’est pas si jeunesse que ça à mon goût. Je m’imaginais un récit en rapport avec le Disney mais pas du tout ! Bien sur, la structure familiale avec la grand-mère, tout comme la culture polynésienne sont similaires. Mais ici, il s’agit d’une dystopie, voir un roman d’anticipation. À la fois une aventure onirique et poignante. La planète a subi de gros dégâts, à cause du réchauffement climatique. Ce roman sensibilise beaucoup grâce à son rapport à la nature. J’ai adoré Moana, son caractère est tellement fort. Elle vit de nombreux déchirements mais garde son âme d’enfant par ses questions. Sa relation avec sa grand-mère est très belle à lire et aide à la transmission. Les personnages secondaires sont également attachants, l’univers lié au changement du monde également, avec une dictature mise en place et pleine de secrets. C’est une redécouverte de la planète, un vrai petit bijou !

L’écarlate de Venise – Résumé51bcrnnwevl

Maria Luisa Minarelli – 336 pagesdix-huit

 

 

 

 

Un roman qui m’a sorti de mes genres habituels. La plongée historique est fascinante et malgré le thème qui pourrait rendre l’ambiance morbide, les personnages sont attachants et l’histoire fascinante. La ville de Venise est extrêmement bien décrite et visuelle. Il est difficile de connaitre le coupable à l’avance tant les pistes disséminées sont bien pensées. J’ai beaucoup aimé le haut magistrat, personnage principal, Marco Pisani. C’est un homme qui suit ses propres règles pour réussir ses enquêtes, en dépit de ses supérieurs, mais toujours dans le respect. L’histoire d’amour se profile doucement, mais vraiment en arrière-plan, ce qui ne gêne absolument pas la lecture.

couv72195072

Malala, l’histoire de mon engagement pour le droit des filles – Résumé 

Malala Yousafzai – 176 pages

dix-sept

 

 

 

 

Je me suis rendue compte que je ne connaissais que très peu l’histoire de Malala. Son point de vue est impressionnant de bonté. Malgré tout ce qui lui est arrivé, elle n’a aucune envie de vengeance. Je la trouve très inspirante. J’ai un peu halluciné quand je me suis rendue compte que nous avions le même âge ! Son histoire est très bien romancée, la partie au Pakistan est très visuelle et pleine d’émotions. C’est un livre qui m’a beaucoup inspirée et m’a encore une fois permis de voir à quel point nos vies en Occident sont tellement privilégiées. L’aspect religieux est bien abordé, avec le respect de Malala pour l’islam, mais également sa compréhension des dérives existantes, c’est très enrichissant d’avoir son point de vue !

2 commentaires sur « MINI-CHRONIQUES #3 »

  1. Bon bah tu m’as donné envie de lire les trois livres ^^ ! Moana parce que j’adore les dystopie / roman d’anticipation, L’Écarlate de Venise parce que ça a l’air d’être un bon roman policier et enfin l’autobiographie de Malala parce que je ne sais quasiment rien sur elle !

    Aimé par 1 personne

    1. Aaaaah tu me rends très heureuse là 😀 J’ai été étonné que l’Ecarlate me plaise, mais les perso sont super bien faits et l’intrigue est super trouble ! Comme moi, je me suis rendue compte que je la connaissais pas du tout !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s