Un espoir d’égalité : Ubuntu

Qui n’a jamais rêvé d’une société égalitaire et juste ? Le premier village Ubuntu a vu le jour en Ontario, au Canada fin septembre !

Qu’est-ce qu’Ubuntu ?

D’après les inventeurs de ce principe, il s’agit d’un système de contribution collective. En gros, pas de politiques, de pouvoir, de volonté de profit. Ces hommes et femmes forment un groupe dans un seul et même village, composé de tous corps de métiers, de gens ordinaires, mais qui se soucient de la planète et de l’autre. Les connaissances sont partagées entre les uns et les autres sans égoïsme et chacun donne ce qu’il peut à la communauté. Trois heures par semaine et par personne permettent aux projets communautaires de voir le jour. Le village produit la nourriture, l’électricité… en quantité supérieur à ce dont il a besoin. Tout est ainsi gratuit pour les habitants et le surplus est « vendu » à un prix défiant toute concurrence. De cette manière, le système UBUNTU espère détruire le capitalisme. Le premier maire ayant adopté le projet UBUNTU “ONE SMALL TOWN“, Ron Higgins a annoncé son plan de six mois pour lancer le projet UBUNTU qui transformera la ville de North Frontenac en une communauté de prospérité et d’abondance pour tous ses habitants. Le plan apportera de nouvelles technologies, l’innovation, la stimulation économique, l’investissement et l’approvisionnement en électricité de la ville. Ce plan simple fournit également du travail à tous les résidents s’ils participent aux projets communautaires à entreprendre.

« Par le peuple, pour le peuple »

Ce mouvement a une véritable volonté de liberté, et pour cela il faut forcément se soustraire au système monétaire actuel. Le village marche sans argent, sauf pour les matériaux extérieurs. C’est bien pour cela qu’on en entend si peu parler, les gouvernements s’offusqueraient et les banques paniqueraient. Notre monde est quasiment basé sur ce système monétaire. Le système UBUNTU est une adaptation des coutumes ancestrales africaines, c’est-à-dire que ce n’est pas basé sur le commerce ou même l »échange. Si l’on supprime l’argent, on supprime la misère. Les humains ont tendance à ne pas croire à cette possibilité, mais certains parviennent enfin à faire bouger les choses. Le Canada, comme toujours, est un des premiers à chercher des alternatives. Si ce genre de village devient pérenne sur le long terme, l’on peut imaginer que le système UBUNTU va se multiplier à travers le monde. Pour le moment, cela peut paraître utopique, il faudra attendre plusieurs années pour en connaître la viabilité.

Vous seriez intéressés par cette alternative ?

3 commentaires sur « Un espoir d’égalité : Ubuntu »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s