Illuminae, coup de coeur interstellaire

illuminae-pal-lectureTitre : Illuminae, dossier Alexander

Auteur : J. Kristoff & A.Kaufman

Edition & Parution : Casterman (2016)

Nombre de pages : 616 pages

Résumé : Ce matin de 2575, lorsque Kady rompt avec Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi même, leur planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi – BeiTech. Obligés de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra – le seul en qui elle peut avoir confiance -, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

ligne-rose

Bon. Comment vous parler de ce bouquin ? Il faut savoir que mon dernier coup de cœur était la saga The Mortal Instruments. Ici, on est dans un registre totalement différent, mais whoua, la lecture était tellement intense. Après mon petit passage à vide avec la lecture, je pense qu’Illuminae m’a rendu l’envie de lire comme avant. C’est aussi grâce à lui que je me suis lancée sur Bookstagram. J’ai très rarement vu ce niveau de talent d’écriture, tout y est inattendu et les ressentis durant la lecture sont très intenses.

ressenti-livre

Commençons par le commencement ! C’est le format qui m’a intriguée d’abord, c’est plutôt rare de voir un livre sous forme de dossier. C’est un bon gros pavé des familles, ça a pas mal joué aussi et la couverture est superbe, très colorée. Je dois vous avouer que les 60 premières pages ont été un peu laborieuses? J’avais du mal à rentrer vraiment dans l’histoire, vu qu’elle est racontée de l’intérieur, il n’y a pas de point de vue extérieur en fait, sauf les rapports des sociétés externes. C’est très troublant au départ.

C’est très dur de vous parler de ce coup de cœur sans spoiler. Du coup, je vais faire ça en surface. L’avantage, c’est qu’il n’y a pas un nombre excessif de personnages, c’est plus facile de suivre, déjà que l’univers est vaste. On suit Kady, jeune fille dégourdie et qui s’en balance de l’autorité ainsi qu’Ezra, son ex-pas-si-ex-que-ça plutôt déconneur. J’ai trouvé Kady super courageuse, hey à sa place je me serais laissée dériver dans l’espace en fait. D’autres personnages sont importants pour l’intrigue, on apprend à les découvrir par le biais des conversations inter-vaisseaux.

Parlant de l’intrigue, j’ai halluciné tellement de fois que j’ai failli faire un AVC vers la fin. Tu passes de la tristesse à la joie, à l’interrogation, à la colère.. J’ai trouvé ça vraiment impressionnant. Je ne sais pas si ça vient du fait que les auteurs sont deux, et qu’ils sont capables de développer plus de sentiments ou s’ils sont juste des dieux de l’écriture, mais diantre, j’étais au bout de ma vie. Seul mon porte-monnaie m’empêche de me jeter sur Gemina, le tome 2. Surtout que j’entends qu’il est encore meilleur que celui-ci et que je ne pensais pas ça possible 😂.

Il y a tellement de choses à dire… J’ai bien aimé la petite référence à Phobos, même si elle n’est surement pas voulue, ça m’a bien fait rire ! Le fait que ceux qui ont le pouvoir mentent sans arrêt ne change pas vraiment de la réalité et c’est ce qui rend l’intrigue inquiétante. Parce qu’on a objectivement pas besoin d’attendre 2575 pour être dans la même merde qu’eux. Sérieux, qui n’a jamais pensé au fait que les robots/intelligences artificielles vont nous surpasser d’ici peu ? Ou que les gouvernements sont prêts à nous envoyer un virus à la gueule pour nous décimer parce qu’on va contre eux ou qu’on est trop nombreux ? Bon, je suis peut-être un peu trop méfiante mais ça me parait carrément probable ! Et c’est pour ça que j’adore ce genre de romans, parce que sous couvert de temps lointain, d’espace.. les auteurs parlent de choses réalistes et ça permet à certains de se rendre compte de la perversité de l’homme. AiDan est également très intéressant, je ne pensais pas que c’était possible de ressentir des émotions face à un intelligence artificielle, il fait très humain je trouve.

Bon, je pense que vous l’avez compris, j’ai adoré ce livre, et c’est compliqué de refréner mes envies de balancer de l’argent dans la suite. Vous me direz, j’ai déjà une PAL assez énorme, on va attendre un peu ! Et vous, vous en avez pensé quoi ? 😜

17916855_167335910475940_296526522_o

Publicités

2 commentaires sur « Illuminae, coup de coeur interstellaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s